Isabelle ma cocufieuse

La première fois, les fois improvisés, les expériences candaulistes insolites que vous avez vécus, ou même vos fantasmes pas encore réalisés.

Isabelle ma cocufieuse

Messagepar senastien77 » Sam 15 Fév 2020 13:48

J'avais décidé de faire un peu de ménage pour faire plaisir à Isabelle qui me reprochait de passer tous mes week-end derrière mon écran d'ordinateur. Elle était partie faire du shopping comme souvent le samedi après-midi donc je me suis attaqué à la chambre. Première chose la petite poubelle qu'elle avait près de sa table de nuit. Je l'ouvre et en extrais le petit sac qui est bien plein mais en le soulevant il m'échappe et le contenu se répand sur le sol. Je me mets donc à quatre pattes pour ramasser son contenu quand parmi les mouchoirs je découvre quatre capotes ! Mon ventre se crispe d'un seul coup ! Les rares fois où nous faisons l'amour nous n'utilisons pas de préservatifs. J'observe les capotes, elles sont bien pleines de sperme. Isabelle m'a trompé ! Dans ma tête tout tourne, que faire ? La mettre devant le fait accompli ? Je ne sais pas quelle sera sa réaction et j'ai peur qu'elle s'emporte. Mes amis me disent souvent qu'elle me domine et c'est vrai que je n'ose pas l'affronter. Je décide de ne rien dire et je remets tout en place. Les jours suivants je vérifie la poubelle et celle-ci est bientôt vidée par Isabelle. Les jours passent quand le mercredi soir profitant qu'Isabelle est en bas je jette un coup d’œil à la poubelle. Celle-ci contient quelques mouchoirs et deux capotes pleine ! Elle s'est donc fait baiser aujourd'hui. Je rentre plus de deux heures après elle donc ça lui laisse le temps de recevoir son amant. Les jours suivants rien dans la poubelle mais le doute s'installe en moi. Le voit -elle ailleurs. Le samedi quand elle se prépare pour sa sortie shopping je fais attention. Elle passe beaucoup de temps dans la salle de bain et reprend une douche. La tenue qu'elle met me semble un peu trop sexy. Minijupe, bottes, chemisier ouvert. Elle part et pendant les deux heures avant son retour je m'imagine qu'elle a rejoint son amant. Quand elle rentre elle file à la salle de bain et je l'entends reprendre une douche. Je n'ai plus de doutes. Dans le panier à linge je découvre, enfouis, des bas et un ensemble qu'elle ne portait pas ce matin ni ce soir. Elle l'a donc mis pour son amant. Le mercredi je pars plus tôt du travail, je me gare à l'extérieur de la résidence et marche jusqu'à la maison. Une voiture est garée devant la porte. Le volet de la chambre est baissé. Je glisse ma clef dans la serrure mais les clefs d'Isabelle sont dedans et je ne peux pas ouvrir. Je retourne à ma voiture et j'attends. Une heure après la voiture que j'ai repérée sort de la résidence. Je la suis sans me faire remarquer et heureusement je n'ai pas longtemps à la suivre. Je vois enfin le mec qui baise ma femme. Je le reconnais, il travaille avec elle et je l'ai vu deux ou trois fois lors de soirées. Un grand type musclé beaucoup plus jeune qu'elle. Il doit avoir 25 ans alors qu'Isabelle en a plus de 45.Bizarrement je ne suis pas énervé mais admiratif. Je la comprends en voyant ce gars qu'elle ait eu envie de lui. Je rentre chez moi à l'heure habituelle et malgré ce que je sais je ne laisse rien paraître. Isabelle est rayonnante. Le soir comme je lui dis que je veux faire l'amour elle consent à me sucer et je gicle encore plus vite que d'habitude en imaginant que dans ce lit quelques heures auparavant un homme l'a pénétrée. Le samedi arrive et dès qu'elle file je prends ma voiture et roule jusqu'à l'adresse où j'ai vu son amant se garer. Je repère rapidement la voiture d'Isabelle.Je rentre chez moi. Elle se fait donc baiser le mercredi et le samedi mais depuis combien de temps ? Je ne peux pas le savoir. Mais je veux en savoir plus sur leur relation alors je réfléchis et finalement je décide de les espionner.Je retrouve au grenier le talkie-walkie qui nous servait à écouter si notre fille dormait bien quand elle était bébé. La portée est de 50 mètre donc je vais devoir m'approcher de la maison. Heureusement l'arrière de la maison donne sur une rue où je pourrai me garer. Le mercredi matin je place donc le talkie-walkie sous le lit avant de partir. Je pars à nouveau plus tôt et j'arrive avant l'heure à laquelle Isabelle rentre habituellement. Mon excitation est énorme. J'allume mon talkie-walkie et j'attends. Cela me semble interminable mais enfin j'entends du bruit. Isabelle et son amant rentre dans la chambre. Je les entends rire avec complicité puis les craquements du lit m'indique qu'ils sont dessus. Je n'ai que le son mais je m'imagine ce qu'ils font, je devine qu'Isabelle le suce car il lui dit que c''est bon et que sa bouche est fantastique. Elle lui dit qu'elle aime sa queue. "Vas-y baise-moi !". Ces mots prononcés par Isabelle me provoque des picotements dans le sexe. Je dégrafe mon jean et glisse ma main dans mon slip. Ma queue reste molle mais je la malaxe. J'entends maintenant Isabelle se faire pilonner par son amant. Elle gémit, le lit craque, son amant halète et moi j'astique ma nouille l'oreille collée au talkie-walkie. Cela n'en finit pas alors qu'avec moi ça ne dure pas plus de 10 minutes quand elle accepte encore que je la prenne. Je comprends au cri qu'il pousse que son amant vient de remplir la capote mais ça ne s'arrête pas là, elle doit le sucer à nouveau car il pousse des grognements de satisfactions alors que je n'entends pas Isabelle. Puis aux gémissements différents qu'elle émet je devine qu'il lui prends le petit trou. Moi je l'ai rarement sodomisée car mon sexe est trop mou pour pouvoir correctement l'introduire dans son anus. Apparemment ce n'est pas le cas de son amant qui maintenant la démonte proprement. Encore une fois il arrive à la pilonner à un rythme invraisemblable pendant de longues minutes avant que je devine qu'il a rempli une autre capote. Mes doigts sont poisseux, il y a longtemps que je me suis vidé dans mon slip en entendant Isabelle jouir sous les coups de boutoirs de son amant. J'attends l'heure habituelle pour rentrer chez moi. Isabelle m'accueille avec un grand sourire. Décidément cela lui réussit de se faire bien baiser ! Moi je file nettoyer mon slip et ma nouille ridicule. Je pense déjà qu'il faut que je réussisse à les voir (à suivre).
Avatar par defaut homme
senastien77
 
Messages: 415
Inscription: Jeu 5 Mai 2016 13:34
Situation: Homme
Département: Paris
Membre vip


Re: Isabelle ma cocufieuse

Messagepar Lolo3714 » Sam 15 Fév 2020 15:38

hum! bandante ton histoire
Avatar de l’utilisateur
Lolo3714
 
Messages: 2420
Inscription: Sam 19 Oct 2019 17:23
Situation: Homme
Département: Indre-et-Loire

Re: Isabelle ma cocufieuse

Messagepar senastien77 » Sam 15 Fév 2020 15:41




si ça plait je continuerai
Avatar par defaut homme
senastien77
 
Messages: 415
Inscription: Jeu 5 Mai 2016 13:34
Situation: Homme
Département: Paris
Membre vip

Re: Isabelle ma cocufieuse

Messagepar Lolo3714 » Sam 15 Fév 2020 15:49



Avec plaisir
Avatar de l’utilisateur
Lolo3714
 
Messages: 2420
Inscription: Sam 19 Oct 2019 17:23
Situation: Homme
Département: Indre-et-Loire

Re: Isabelle ma cocufieuse

Messagepar c moi tbm » Dim 16 Fév 2020 01:59

ha oui seb cette salope d isa mérite que tu continu
et si elle est en manque de bite je veux bien m en occuper
Avatar par defaut homme
c moi tbm
 
Messages: 1825
Inscription: Sam 15 Oct 2016 11:54
Situation: Homme
Département: Hauts-de-Seine

Re: Isabelle ma cocufieuse

Messagepar didso77 » Dim 16 Fév 2020 09:12

humm j'aime bien ce genre de récit;
continue !
Avatar par defaut homme
didso77
 
Messages: 2589
Inscription: Mer 19 Juin 2013 19:25
Situation: Homme
Département: Seine-et-Marne


Retourner vers Récits candaulistes

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: bview69 et 2 invités