Un amant candauliste

La première fois, les fois improvisés, les expériences candaulistes insolites que vous avez vécus, ou même vos fantasmes pas encore réalisés.

Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 5 Mar 2018 12:15

Je pense que cette histoire m'a donné gout au couples.
J'étais alors encore très jeune et ma sexualité était sans attaches entre filles et garçons au hasard des rencontres.

Lors d'une soirée j'ai rencontré ce garçons très beau, musclé, raffiné et qui bien que faisant l'objet de la convoitise des filles de la soirée, ne me quittais pas des yeux.
Après avoir échangé quelques banalités et bu quelques verres nous nous somme rapidement enlacés dans une ruelle.

Une histoire banale de rencontre entre homme au départ.
Ce qui devint intéressante c'est quand il me proposa de rencontrer sa copine. elle connaissait son gout pour les garçons et comme elle était très amoureuse l'acceptait.
Lui voulait aller plus loin et introduire un troisième joueur dans leur couple.
J'étais quelqu’un de réservé et de plutôt doux et il espérait que je comble son fantasme.
Son idée au départ était simplement qu'elle puisse être spectatrice de nos ébats.
Mais la suite fut bien plus inintéressante 8-) .
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence


Re: Un amant candauliste

Messagepar pascaljean_fr » Lun 5 Mar 2018 12:27

comment n'aurait-on pas envie de lire la suite de ton histoire!
Avatar par defaut homme
pascaljean_fr
 
Messages: 4415
Inscription: Ven 15 Fév 2013 15:30
Situation: Homme
Département: Paris
Ville: Paris

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 5 Mar 2018 12:48

Merci pour ton encouragement.
Mon nouvel ami organisa donc une rencontre "imprévue dans un bar prés de chez lui"
Le scénario était on ne peu plus simple, je devais débarquer dans le bar peu après eux, me diriger vers mon ami qui me présenterait comme un de ses amants avant de suggérer de m’emmener chez eux.
Les choses devaient se passer assez différemment puisque lorsque j’arrivais mon nouvel amant était seul.
Son amie avait été retenue à son travail et ne devait rentrer que beaucoup plus tard.
Nous nous somme donc installé pour boire un verre en imaginant un nouveau scénario. Ce qui ne manqua pas de bien exciter mes fantasmes.
plus d'une heure plus tard, nous quittions le bar en décidant de remettre la rencontre à quelques jours plus tard. Au moment de nous quitter a
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 5 Mar 2018 12:59

Au moment de nous quitter alors que nous nous embrassions et que sa main appuyait mon entre-jambe, une voix m'interpella.
C'est mon mec que tu es en train d'embrasser, vous devriez monter, dans la rue ce n’est pas le meilleur endroit.
J'étais extrêmement gênè, mais à la vue de la jeune femme je fut instantanément terriblement excité d’être en train d'embrasser son mec.
Elle était brune, assez grande, mince bien qu'avec des hanches bien rondes moulées dans un tailleur serré qui faisait également ressortir le galbe de sa poitrine. un rouge à lèvre vif faisait ressortir ses yeux noirs et contrastait avec ses cheveux foncés coupés au carré.
"Julien, je te présente M.. "
"enchanté et désolé, je te le rend tout de suite"
"Ne restez pas dans la rue, c'est beau des hommes qui s'embrassent, même si ça me fait bizarre de voir le mien"
Le garçon, P.., me tira par la main et fit passer la porte d'entrée de l'immeuble qu'elle venait d'ouvrir.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 5 Mar 2018 14:37

L'appartement était au premier étage, ce qui me laissa le loisir d'admirer la croupe de la belle. Je savais qu'elle n'était pas pour moi mais son cul me fascinais.
Arrivé dans leur petit appartement, elle était hilare et proposa d’aller chercher des bières.
P ne profita pour s'assoir à coté de moi sur le canapé et commencer déjà à déboutonner mon jean.
bine que très gêné je ne parvenais pas à cacher mon excitation, ne sachant pas trop si c’était la présence de cette superbe femme ou le fait que son compagnon souhaite me sucer devant elle.
Sans faire aucunement attention à elle, il englouti ma queue dans sa bouche et commença de lent va et viens.
Je guettait les réactions de sa compagne qui n'en perdait pas une miette.
"Alors ça te plais " lança P à son attention,
"c'est un peu gênant dit elle" "imagine que je soit en train de le sucer devant toi que penserais tu?"
"Je serais probablement un peu jaloux, mais très excité aussi"
"Alors laisse moi essayer.Julien si tu es OK bien sur"
P s’écarta et tout en prenant appui sur lui elle posa sa langue sur mon frein et commença à me lécher le sexe lentement.
P lui laissa la place et se positionna derrière elle pour soulever sa jupe, ce qui eu pour effet d'accroitre encore mon érection.
Ne pouvant plus me retenir je la parvint que j'allais venir mais elle ne lâcha pas sa prise buccale et mon sperme coula dans sa bouche abondamment.
"A toi de gouter" dit elle à son compagnon avant de l'embrasser, la bouche encore pleine de ma semence.
Loin d’être dégouté, il rit trouvant cela encore meilleur comme ça selon lui.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 5 Mar 2018 14:52

P s’assit à coté de moi tout en baissant son jean, espérant que M ou moi lui rendions la pareille.
Ce fut nos deux langue qui commencèrent un ballet sur sa queue, et à son expression, il était aux anges.
Ma vigueur commençait déjà à revenir. M était superbe, le chemisier entre ouvert, la jupe relevé sur ses hanches et la bite de son homme dans la bouche. Je me risquait à y poser les mains pendant qu'elle le suçait.
Je caressais ses fesses, ce qui me fit à nouveau bander. P me regardait en souriant, "vas y, prend la " dit il.
"tu es sur?". Arrête de poser des questions et fait ce qu'il te dit".
J’écartais le tissus de sa culotte et insérais ma langue entre ses cuisses. Le gémissement qu'elle poussa enleva tous mes doutes.
tous en cherchant un capote dans la poche de mon jean à demi baissé, je continuais d'explorer son intimité avec ma langue, et elle à lécher le sexe de P avec la sienne. Mais l'excitation de P était trop forte et il joui.
Je me sentais maladroit avec ma capote à la main et ma bite dresse, ne sachant que faire.
Ce fut P qui pris les choses en main. "déshabillez vous" dit 'il.
Il me prit la capote des main et vint l'installer sur mon sexe en érection. Il était doué , il savait comment caresser mes couilles pour garder mon érection le temps de la manœuvre.
M était était maintenant presque totalement nue face à moi, excepté ses escarpins quelle avait conservé.
"Je n'ai toujours pas pris de plaisir, moi" dit elle.
elle me reversa sur le canapé et vint directement s’empaler sur mon sexe.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Novice000 » Lun 5 Mar 2018 15:24

Très belle experience... Très excitant la suite vite!!!
Avatar de l’utilisateur
Novice000
 
Messages: 1064
Inscription: Jeu 25 Mai 2017 00:02
Situation: Homme
Département: Paris

Re: Un amant candauliste

Messagepar pascaljean_fr » Lun 5 Mar 2018 16:27

et bien quelle belle histoire tu nous contes là. Y a-t-il eu une suite ? est-elle devenue ta maitresse ?
Avatar par defaut homme
pascaljean_fr
 
Messages: 4415
Inscription: Ven 15 Fév 2013 15:30
Situation: Homme
Département: Paris
Ville: Paris

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 5 Mar 2018 16:40

la suite...
Elle faisait de lents vas et viens sur mon sexes, ses mains appuyés sur ma poitrine.
J'étais fasciné par ses seins gonflés. Je laissais durer le plaisir, le moment était terriblement excitant.
P, lui avait sa queue en main et se caressait lentement.
Maintenant en confiance, je décidait de prendre le dessus. Je la renversait et l'installait à 4 pattes
"doucement " me dit elle, Je pénétrais son sexe gonflé par l’arrière en l’attrapant par la taille. P se mit face à elle pour l'embrasser et prendre ses seins dans ses mains.
Nous avons jouis tous les deux dans cette position.
Écroulée sur le canapé elle m'avoua avoir eu peur que je veuille la prendre par le cul, et son cul était vierge.
Cela me fit beaucoup rire, un homme qui couche avec un homme est forcement sodomite pensait elle.
"Laisse la primeur de ton cul à P, vu comme il sait se servir du sien, il sera te préparer"
Elle eu l'air surprise, et émit un petit rire, "il faudra peut être me montrer ça un jour"
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Novice000 » Lun 5 Mar 2018 16:56

La porte est ouverte... Vivement la suite alors... Histoire très intéressante.
Avatar de l’utilisateur
Novice000
 
Messages: 1064
Inscription: Jeu 25 Mai 2017 00:02
Situation: Homme
Département: Paris

Re: Un amant candauliste

Messagepar menthe » Mar 6 Mar 2018 00:23

Belle histoire, je sui sur que la suite est tout aussi excitante !
Avatar par defaut homme
menthe
 
Messages: 1265
Inscription: Jeu 23 Fév 2012 23:27
Situation: Homme
Département: Yvelines
Ville: Versailles

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mar 6 Mar 2018 11:10

Je sortait de cette soirée très troublé. J'étais partagé entre l'envie de les revoir et la gène de partager leur intimité.
Nous n'avions pas planifié de nouvelle rencontre mais je tombais quelques semaines plus tard sur M.. un midi par hasard à la terrasse d'un café.
Après avoir échangé quelques banalité, elle me confia que P était depuis transformé, Il la prenait avec plus de vigueur qu'auparavant et l'avait même initié à la sodomie après de longue séances d'anulingus.
Jamais une femme ne m'avais raconté sa vie sexuelle aussi ouvertement et je trouvais dans cela un mélange d'excitation et de plaisir de savoir être à l'origine de cette transformation.
elle me proposa de passer boire un verre à la maison le soir même, et je dois avouer ne pas avoir vraiment hésité.

Vu comme c'était passé la soirée précédente, j'arrivais douché de frais et les poches pleines de capotes.
Lorsque M m'ouvrit la porte, sa tenue était très différente de ce que j'avais pu voir jusqu’à présent.
Elle portait un long tee shirt qui finissait sur ses jambes nues et les pointes de ses tétons qui apparaissaient au travers ne me laissaient pas de doute sur l’absence de soutien gorge.
Elle me prit la main et m'accompagna jusqu'au canapé.
"P est en déplacement, mais avec toi, ce n'est pas comme si je le trompais"
Elle fit passer son tee shirt par dessus sa tête et vint appuyer son corps totalement nu contre le mien.
ses seins étaient gonflés et son haleine chaude. Je bandais avant même que ses lèvres se posent sur les miennes.
Après un long et furieux baiser, elle entrepris de me déshabiller. Je vins une première fois avant même de visiter un de ses orifices alors qu'elle léchait mes couilles en tenant mon sexe dans sa main.
Elle rit, alla se rincer les mains et revins avec deux verres de vin.
"J'aimerais que tu me montre, si tu sera plus doué que P pour visiter mon cul"
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar pascaljean_fr » Mar 6 Mar 2018 11:18

Une femme très coquine qui a envie de découvrir la vie! bravo a elle et quelle chance pour toi!
Avatar par defaut homme
pascaljean_fr
 
Messages: 4415
Inscription: Ven 15 Fév 2013 15:30
Situation: Homme
Département: Paris
Ville: Paris

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mar 6 Mar 2018 13:28

Évidement ce genre de déclaration ne pouvait que m'exciter. Et même si je ne suis pas un forcené de la sodomie, savoir que la belle avait envie de s'offrir de la sorte était particulièrement flatteur. Je la pris en levrette ce soir la après lui avoir longuement léché le sexe et exploré sa rondelle de ma langue jusqu’à la sentir frémir, mais je ne la sodomisais pas. Elle s'y attendais pourtant mais je préférais réserver cette expérience en la présence de P.
Elle eu l'air quelque peu déçue, surtout après que ma langue et mes doigts l'y eu préparée mais c'était le meilleur prétexte pour les revoir tous les deux.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mar 6 Mar 2018 16:34

C'est P qui repris contact avec moi, très excité de savoir que j'avais vu sa compagne sans lui, il me demanda immédiatement si il était vrais que j'avais refusé de lui prendre le cul après l'avoir préparé.
J'avouais dans un grand éclat de rire. L'excitation et la séduction sont pour moi aussi jouissif que l'acte en lui même.
"Les premières sodomies ne sont pas toujours agréables, alors il faut vraiment laisser monter l'envie" déclarais-je
"Moi j'ai aimé ça des la première fois" dit P
"Oui mais toi tu es un homme, pas une femme, Elle n'ont pas de prostate, elle ne jouissent pas réellement du cul"
"Pourtant M à eu l'air de vraiment aimer"
"c'est toi qu'elle aime" répondis-je en riant
P et moi étions installé dans son salon en attendant la belle. Il faisait très chaud cet été la et l'appartement n'était pas climatisé. P me proposa donc que nous nous mettions à l'aise.
Les choses allant, nous étions nus en 69 sur le canapé lorsque M passa la porte.
Naturellement je interrompis un peu gêné de cet entrée soudaine
"Salut les garçons, je ne peu décidément pas vous laisser seuls. Pour la peine, vous allez sagement attendre que j'aille me chercher à boire avant de terminer ce que vous aviez commencé"
Assis cote à cote sur le canapé j'avais très envie de rire jusqu’à ce que M revienne un verre en main. Elle avait enlevé ses chaussures et s’assit dans le fauteuil face à nous, en prenant soin de monter sa jupe sur ses hanche ce qui me permis d'admirer son sexe dont elle avait pris soin d'enlever la culotte.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mer 7 Mar 2018 15:43

Face à ce spectacle, je me laissait aller dans la bouche de P.
M était au anges, renversée en arrière, elle caressait sont clito avec son majeur et son index.
Je quittais ma place et vint m’accroupir devant elle. j'écartais sa main, pour y glisser ma langue
Elle fut secouée de spasme, comme si ma langue était électrique. je l'introduisit plus profondément puis la retirais d'un coup. Le résultat fut qu'elle releva encore plus les jambes avide de ma gâterie. Ma langue pouvait maintenant glisse le long de son sexe et aller caresser sa rondelle. Ses gémissements m’encourageaient à continuer.
Je me relevais et l'embrassait. Elle attrapa son sexe avec ses mains et voulu le porter à sa bouche, mais j'avais une autre idée. Je l'attrapais par les hanches pour lui faire comprendre des se retourner. elle se trouvait maintenant à genoux sur le fauteuil les mains posées sur le dossier et ses magnifiques fesses toutes rondes cambrées vers moi.
Sa chatte était grande ouverte et attendais d’être honorée. J'y glissait un doigt puis le fit glisser par de délicats aller-retours jusqu'à son anus afin de le lubrifier se sa cyprine. Enfin mon doigt fini par glisser à l’intérieur de son cul comme happé par une force mystérieuse. J'alternais l'opération avec quelques coups de langues. Puis me tournant vers P, qui je me rendit compte avait sa bite en main. Je lui demandais de me donner un préservatif.
Il s'exécuta rapidement.
Après avoir déroulé la capote sur mon membre à nouveau complétement gonflé, je pénétrais sa chatte en levrette. Je tenais les hanches de M afin qu'elle ne se masturbe pas sur mon sexe comme à son habitude et après 2 ou 3 va et viens je sorti mon sexe du sien pour le présenter à l'entrée de son petit orifice.Je poussait légèrement jusqu’à ce qu'il s’ouvre et m'aspire en elle.
Dieu que ce cul était bon. Je la travaillais lentement. P c' était placé à coté de moi et se branlais de plus en plus fort. Comme je commençais à accélérer, elle gémis plus fort et P vida sa semence sur nous en de grand jets continus. Je décidais d'en faire de même, me retirais, enlevais le préservatif juste à temps avant que mon sperme ne gicle sur ses fesses et son dos.

Je m'écartais, comblé et pourtant encore surpris de voir à quel point cet homme avait apprécié de me voir prendre sa compagne.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mar 13 Mar 2018 15:21

Quelque temps après n'habitant plus Paris, M me proposa de passer me voir à mon hôtel lors de l'un de mes déplacements.
N'ayant rien de prévu se soir la et ne pouvant pas résister à l'appel de son cul, j'acceptais.
Nous avions rendez vous au bar de l’hôtel, un grand hôtel du quartier de Montparnasse totalement anonyme.
Elle arriva en compagnie d'une petite blonde pulpeuse perché sur de haut talons. La blonde aux yeux bleus Portait une jupe serrée sur des hanches rondes qu'elle balançais à merveille. Son pull noir décolleté en v laissait apparaitre un peu de dentelle rose.
M me présenta son amie, Rose. Elle m'expliqua que Rose était une collègue de travail, mariée à un de ses patron.
Rose se faisait draguer tous le temps mais n'osait pas aller plus loin de peur de contrarier son mari.
Pourtant un jour comme M faisait allusion à des soirée coquines, le mari de Rose leur proposa d'aller s'amuser toutes les deux sans leurs époux.
M avait une demande particulière à me faire. Rose était ce que nous appelons "une voyeuse"
Après avoir finit notre deuxième verre, histoire de désinhiber un peu tous le monde, j'accompagnais les filles dans l'ascenseur. La silhouette ronde de Rose me fascinais, ce qui n’échappa pas à M.
A peine entrés dans la chambre, je soulevais la jupe de M pour prendre ses fesses à pleine mains. Son cul était toujours aussi excitant. Rose tira le grand fauteuil de la chambre et s'installa confortablement en face de nous. Ses cuisses très légèrement écartés laissaient apparaitre le haut de ses bas, ce qui m'excitait au plus haut point.
Je me concentrais à nouveau sur M et entrepris de la déshabiller, puis me dévêtit à mon tour.M était allongée sur le lit, le jambes repliés, je glissait ma tête entre ses cuisse et commençais à me délecter de son nectar. Totalement concerté à ma tache, un gémissement de Rose attira cependant mon attention. Les mains de Roses étaient serrées sur les accoudoir du fauteuil et ses yeux semblaient nous transpercer.
M eu un petit rire et proposa à Rose de se joindre à nous. "Je préfère regarder, Merci" dit 'elle d'une petite voix.
"Alors prend moi le cul " lança M", et elle joignis le geste à la parole en se tournant pour me présenter son cul déjà légèrement ouvert. Quelques coups de langues, le temps de m'équiper d'un préservatif surfirent à ouvrir complétement son petit orifice. Comme je présentais mon gland à l'entrée de s petite porte, je surpris Rose agenouillé à coté du lit qui s'était rapproché pour mieux assister à notre acte. Rose posa sa main sur une fesse de M et de l'autre vint prendre mon sexe afin de le guider. Quelle fabuleuse sensation que cette belle femme qui me guidait pour en sodomiser une autre.
Comme j'entrais en M Rose lui caressait le sexe de ses doigt manucurés de rouge. Le moment était si intense que je devait mettre toute mon énergie à me retenir et à faire durer les choses. Mais lorsque Rose vint glisser sa tête sous M pour prodiguer à son sexe et à mes bourses de doux coup de langue, j'explosais en M, et nous gémirent de concert alors que la langue de Rose ne semblait pas vouloir s’arrêter.
Je me retirais cependant avant de perdre ma vigueur. Mais tout n'était pas finit Rose s'était relevée et avait remonté sa jupe sur ses hanche et était en train de retirer sa culotte.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mer 14 Mar 2018 16:12

Merci de tes encouragements

Rose était terriblement excitée, elle me renversa sur le lit et vin placer son sexe sur mon visage. Elle était trempé de désir, mais je venais juste de me vider et il me fallait récupérer. Elle attrapa le visage de M de ses deux mains et l'embrassa à pleine bouche.
j'étais aux anges. Je laissais les filles s'embrasser tous en goutant le sexe de Rose, Sa saveur était plus douce que celle de M et aussi plus abondante. comme Rose se décalais légèrement j'en profitais pour me dégager afin de pouvoir enlever le pull de Rose. Je brulait de voir ses seins. Je ne fut pas déçut. Il étaient magnifiques, gros, fermes et en poire, les tétons fièrement dressés semblaient appeler des caresses. je les pris dans mes mains ce qui eu pour effet de me faire bander à nouveau. Cette fille était un cadeau et je comptais bien en profiter. Alors que j'étais occupé sur les seins de Rose, M englouti ma bite dans sa bouche et commença une délicieuse fellation. A nouveau Rose me renversa sur le dos et vint mettre son sexe au dessus de ma bouche. je la pénétrais de ma langue. Mes mains saisirent ses fesses douces et chaudes et les malaxaient.
Rose eu un petit cri puis proposa à M d'échanger. Sans que puisse bouger, M vint a son tour placer son sexe sur ma bouche. Rose prit le temps de dérouler une capote sur mon membre en érection et vint lentement s'y empaler. Ses bras appuyés sur le lit contrôlaient parfaitement les va et viens. qunad M s'ecarta visiblement satisfaite des mes caresses buccales, Rose se retira et vint me souffler à l'oreille: "prend moi le cul"
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Novice000 » Mer 14 Mar 2018 21:57

... Très bon tout ça mais la suite vite!!
Avatar de l’utilisateur
Novice000
 
Messages: 1064
Inscription: Jeu 25 Mai 2017 00:02
Situation: Homme
Département: Paris

Re: Un amant candauliste

Messagepar triathletetrio » Mer 14 Mar 2018 23:43

ce trio FFH est torride merci bcp !
Tomislav Lédant, @bd1cok1 , 132801 enfin V.I.P. !!!
Avatar de l’utilisateur
triathletetrio
 
Messages: 1237
Inscription: Ven 3 Jan 2014 10:04
Situation: Homme
Département: Ille-et-Vilaine
Ville: bédée

Re: Un amant candauliste

Messagepar MaverickTG » Ven 16 Mar 2018 09:54

Terrible écritures,!!! J'adore
:'(
Avatar de l’utilisateur
MaverickTG
 
Messages: 5522
Inscription: Jeu 5 Aoû 2010 14:46
Situation: Homme
Département: Indre-et-Loire
Ville: indreetloire maineet

Re: Un amant candauliste

Messagepar menthe » Sam 17 Mar 2018 01:21

Trio ultra excitant !
Avatar par defaut homme
menthe
 
Messages: 1265
Inscription: Jeu 23 Fév 2012 23:27
Situation: Homme
Département: Yvelines
Ville: Versailles

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mar 27 Mar 2018 13:44

Enculer deux femmes l'une après l'autre, je n'aurais jamais cru que cela puisse m'arriver. J'étais encore surpris de la demande de Rose quand elle me renversa sur le dos avant de cracher abondamment sur mon sexe et de venir placer son cul sur moi.
Lentement, elle excitait son anus avec la pointe de mon membre, jusqu’au moment ou son cul s'ouvrit et m'aspira. j’eus l'impression qu'elle allais m'aspirait tout entier. Mon dieu que c'était bon, ma bite serrée dans son cul et, elle qui contrôlait les mouvements. Bien que m'étant déjà vidé peu de temps auparavant, je sentais la jouissance venir. Rose le sentit mais ne se retira pas, elle passa une main sous ses fesses et vint serrer fortement la base de mon pénis. pour retarder mon éjaculation. Le plaisir en fut décuplé et avec l'impression d'avoir retrouvé toute ma vigueur, je la retournais sur le dos, lui relevais les jambe et m'activais dans son cul.
M qui n'avait rien perdu de la scène, s’allongea les seins posés sur mon dos.
"je veux vous sentir jouir tous les deux" Cette déclaration eu pour effet de me faire venir avec des étoiles devant les yeux.
J'étais vidé mais qu'elle baise magnifique.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Mar 27 Mar 2018 13:53

Rose m’expliqua que son mari, très modestement membré, préférait la prendre par le cul car il avait plus de sensations. Elle avait beau lui expliquer qu'il valait mieux qu'il frotte sa petite bite sur son clito pour lui faire du bien, il était obsédé par son complexe de taille.
Rose l'avait déjà trompé, mais c'était la première fois qu'elle offrait son cul à un autre homme.
"Il va être jaloux, quand je vais lui raconter ça"
"Tu compte lui raconter?"
"Bien sur, je lui raconte toujours tout. Ne te méprends pas. Je l'aime et lui aussi m'aime. Il se trouve que lorsque je reviens de voir un amant je joui entre ses bras très facilement"
"Et il se satisfait de cela"
"Bien au contraire, c'est à croire que ça lui donne de la force"
"Alors pourquoi dis tu qu'il va être jaloux?"
"Il va être jaloux de ne pas avoir assisté à nos ébats"
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar triathletetrio » Mar 27 Mar 2018 16:48

merci de revenir sur le sujet !
Tomislav Lédant, @bd1cok1 , 132801 enfin V.I.P. !!!
Avatar de l’utilisateur
triathletetrio
 
Messages: 1237
Inscription: Ven 3 Jan 2014 10:04
Situation: Homme
Département: Ille-et-Vilaine
Ville: bédée

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Jeu 12 Avr 2018 14:42

Lors de ma visite suivante à Paris, je n'avais qu'une seule soirée sur place. J'appelais Rose à tout hasard. Elle me proposa de venir voir un verre chez elle.
C'est particulièrement excité par le souvenir de notre dernière rencontre, que je sonnais chez elle. Un homme age d'une dizaine d'années de plus que moi m'ouvrit la porte.
"vous devez être Julien, soyez le bienvenue"
Après m'avoir offert à boire, Michel le mari de Rose m'expliqua qu'elle lui avait raconté notre rencontre avant qu'il ne fassent l'amour de façon particulièrement intense . Il avait une demande particulière à me faire, mais il préférait que Rose m'explique.
Rose vint s'assoir contre moi et me souffla à l'oreille que Michel aimerais non seulement nous regarder mais aussi nous filmer pour garder un souvenir de nos ébats.
Je ne savais que répondre, que Michel regarde ne me dérangeais pas mais qu'il enregistre me mettais un peu mal à l'aise. En m'embrassant dans le coups, Rose me dit que la camera était installée dans leur chambre et que si je ne le sentait pas nous pouvions rester ici dans le salon. Tous en m'embrassant dans le coup, elle déboutonnais ma chemise et promenais ses mains sur ma poitrine. Je jetais un œil à Michel, il s'était resservi à boire et confortablement installé dans son fauteuil.
Les mains de Rose me rendaient fou de désir. je soulevais son top pour libérer ses seins qui n'étaient pas entravés par un soutien-gorges et en mis un dans ma bouche. mon sexe menaçait de faire exploser mon pantalon mais je goutais se moment les seins de Rose dans la bouche. Je Jupe était remonté sur ses cuisses et j'apercevais le haut de ses bas ornés de dentelle, qu'elle vison excitante.
Rose s’attaquait à présent à mon pantalon. "Il faut que je te soulage une première fois, après tu pourras t'occuper de moi correctement. A Genoux devant moi, elle englouti mon sexe d'un seul coup. Je sentais déjà le plaisir monter. Elle lâcha ma bite pour venir me lécher les couilles. Sa langue allait de mon gland a la base de mes couilles dans de lents allez-retours délicieux. Ses yeux surveillaient mes réactions. quand elle me senti prêt à me lâcher, elle goba de nouveau mon sexe et vint en branler la base d'une main experte pour achever de me faire jouir.
Je jouit longuement dans sa bouche en retenant sa tête de ma main. Rose se releva, me donna un petit baiser au gout salé puis se retournant alla embrasser Michel langoureusement, la bouche encore pleine de mon sperme.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 16 Avr 2018 13:57

Michel et Rose s’absentèrent quelques instants pour aller chercher à boire. Michel revint le premier, il portait un plateau avec trois verres un sceau de glaçon et une bouteille de whisky des meilleurs crus. Rose le suivait mais ne portait absolument plus rien si ce n'es ses escarpins et un magnifique sourire.
"Voila de quoi récupérer" dit elle.
Elle s’approcha de moi debout et attrapa ma main avant de la glisser entre ses jambes pour que je sente à quel point, elle était excitée.
Puis elle m'attrapa la tête à deux mains et vint la plaquer contre son entrejambe. L'odeur de sa cyrîne eu un effet euphorisant instantané sur moi.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar Juliendes » Lun 16 Avr 2018 14:20

Alors que je glissait ma langue entre ses lèvre pour mieux déguster sa liqueur et faire réagir son clito, Michel s'approcha. Il me glissa à l'oreille, "j'aimerais que tu lui prenne le cul pendant que je la lèche".
Rose eu un petit éclat de rire et se recula légèrement. Sans lâcher ma tête, elle se baissa et vint poser ses lèvres sur les miennes et glisser brièvement sa langue dans ma bouche. Mon érection était de nouveau totale. Elle s'agenouilla devant moi et tout en me caressant le sexe, glissa une capote sur mon gland. "Viens préparer mon cul maintenant"
Me poussant légèrement, elle se mit à quatre patte sur le canapé et agita ses fesses dans ma direction. Je posait ma main sur sa vulve gonflée et remontait doucement vers son anus pour le lubrifier de sa mouille. Puis lorsque je la sentait suffisamment détendue, je posait ma langue sur sa rosette et poussait doucement. Elle entra sans difficulté en lui arrachant de mignons petits gémissements. Je continuais comme cela quelque temps tout en aventurant de temps en temps un de mes doigts dans son cul. Ce fut elle qui donna le signal. "vas y maintenant prends moi" Je me redressait et pressentait mon sexe à l'entrée de son petit trou. Je le caressait lentement de mon gland puis avant d'y entrer, fit une première incursion en levrette dans sa chatte. comme je me retirais et qu'elle gémissait de plus belle, je revins présenter ma bite contre sa rondelle et poussais lentement.
Elle poussa un petit cri et appuyant ses seins contre les coussins m’attrapa comme pour me faire entrer plus profondément. Je restait immobile quelque secondes pour qu'elle s'habitue à m'avoir en elle.
Michel en profita pour se glisser sous elle et commencer à la lécher Comme je reprenais mes vas et viens, Michel léchait aussi mes couilles, ce qui rendait le moment encore meilleur.
Je ne sais pas combien de temps durèrent mes vas et viens avant que je ne lâche ma semence dans la capote mais ce fut merveilleux pour moi de sentir cette femme frémir sous mes coups et la jouissance monter ainsi. Rose avait joui bruyamment et peu m'importait de savoir si c'était la langue de Michel ou mon sexe qui l'avait déclenchée, je me contentais d'apprécier. Me laissant tomber confortablement dans les coussins je ne fut pas vraiment surpris quand Michel vint m'enlever le préservatif et nettoyer mon sexe encore à demi dressé de sa langue.
Cocufieur, oui mais en presence du Cocu!
un-amant-candauliste-t34071.html
Avatar de l’utilisateur
Juliendes
 
Messages: 570
Inscription: Lun 24 Oct 2016 15:21
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Aix en provence

Re: Un amant candauliste

Messagepar marpat13 » Sam 1 Juin 2019 10:47

les récits de tes expériences nous donnent des idées
Avatar de l’utilisateur
marpat13
 
Messages: 60
Inscription: Jeu 27 Juil 2017 15:33
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: Sénas

Re: Un amant candauliste

Messagepar manucolmx » Sam 8 Juin 2019 18:56

je me suis délecté de ton histoire ;)
Avatar par defaut homme
manucolmx
 
Messages: 20
Inscription: Jeu 6 Juin 2019 18:39
Situation: Homme
Département: Bouches-du-Rhône
Ville: La Ciotat


Retourner vers Récits candaulistes

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités